15 septembre 2010

ERYTHREA de Gérard de NERVAL

    Érythréa Colonne de Saphir, d'arabesques brodée- Reparais ! - Les Ramiers pleurent cherchant leur nid :Et, de ton pied d'azur à ton front de granitSe déroule à longs plis la pourpre de Judée ! Si tu vois Bénarès sur son fleuve accoudéePrends ton arc et revifts ton corset d'or bruni :Car voici le Vautour, volant sur Patani,Et de papillons blancs la Mer est inondée. Mahdéwa ! Fais flotter tes voiles sur les eauxLivre tes fleurs de pourpre au courant des ruisseaux :La neige du Cathay tombe sur l'Atlantique : ... [Lire la suite]
Posté par LOTUCE à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 avril 2008

ALCHIMIE de la DOULEUR /La PRIèRE d 'un PAIEN de BAUDELAIRE

ALCHIMIE de la DOULEUR ************************************ L'un t'éclaire avec son ardeur,L'autre en toi met son deuil, Nature !Ce qui dit à l'un : Sépulture !Dit à l'autre : Vie et splendeur ! Hermès inconnu qui m'assistesEt qui toujours m'intimidas, Tu me rends l'égal de Midas,Le plus triste des alchimistes               Par toi je change l'or en ferEt le paradis en enfer ;Dans le suaire des nuages Je découvre un cadavre cher,Et sur les célestes rivagesJe bâtis de grands... [Lire la suite]
Posté par LOTUCE à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2008

HARMONIE du SOIR de BAUDELAIRE

HARMONIE du SOIR **************************** Voici venir les temps où vibrant sur sa tige Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir; Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir; Valse mélancolique et langoureux vertige! Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir; Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige; Valse mélancolique et langoureux vertige! Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir. Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige, Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir! Le ciel est... [Lire la suite]
Posté par LOTUCE à 01:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2008

L ' INVITATION au VOYAGE de Charles Baudelaire

L'Invitation au Voyage Mon enfant, ma soeur, Songe à la douceur, D'aller là-bas vivre ensemble! Aimer à loisir, Aimer et mourir Au pays qui te ressemble! Les soleils mouillés De ces ciels brouillés Pour mon esprit ont les charmes Si mystérieux De tes traîtres yeux, Brillant à travers leurs larmes, Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. Des meubles luisants, Polis par les ans, Décoreraient notre chambre; Les plus rares fleurs Mêlant leurs odeurs Aux vagues senteurs de l'ambre, Les riches plafonds, Les... [Lire la suite]
Posté par LOTUCE à 01:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2008

CRéPUSCULE d ' APOLLINAIRE

À Mademoiselle Marie Laurencin. CREPUSCULE ******************* Frôlée par les ombres des morts Sur l'herbe où le jour s'exténue L'arlequine s'est mise nue Et dans l 'étang mire son corps Un charlatan crépusculaire Vante les tours que l 'on va faire Le ciel sans teinte est constellé D 'astres pâles comme du lait Sur les tréteaux l 'arlequin blême Salue d'abord les spectateurs Des sorciers venus de Bohême Quelques fées et les enchanteurs Ayant décroché une étoile Il la manie à bras tendu Tandis que des pieds un pendu... [Lire la suite]
Posté par LOTUCE à 01:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :